La morsure en crèche …

Voici un article que j’ai en « brouillon » depuis quelques mois et je profite des vacances pour le terminer et ainsi le publier. C’est un sujet qui me tient à coeur, car j’y suis confrontée quotidiennement dans mon travail…

Les enfants mordent et c’est un fait. Néanmoins, c’est une véritable épreuve pour l’enfant mordu, les parents et nous, professionnelles.

Tout d’abord, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les enfants mordent.

Au cours de la première année, les enfants sont alors dans le stade oral, il explore le monde avec la bouche, et puis les enfants commencent à faire leurs dents et parfois le simple fait de mordre ou d’exercer une pression sur la gencive, permet de soulager la douleur.
C’est à ce moment-là, que l’on voit apparaître, les anneaux de dentition.

Par la suite, les enfants mordent pour :

* Expérimenter différentes choses, comme le goût des choses, leur texture, etc…
* Un mode d’expression quand l’enfant n’a pas acquis le langage.
* Attirer l’attention des adultes.
* Se défendre en cas de menace.
* Imiter d’autres enfants, faire connaissance avec eux …
* C’est un moyen efficace d’obtenir ce qu’ils veulent (jeu, jouet etc.)

Sachez également, que les enfants peuvent être agressifs, quand ils sont fatigués, frustrés, surexcités …

En tant qu’EJE, voilà comment j’interviens :

Quand je suis dans une situation de morsure, avant tout, je console et soigne l’enfant qui a été mordu. Ensuite, je me mets à l’écart avec l’enfant qui a mordu, je le mets sur une chaise (chaise d’enfant) ou sur le coussin de la colère, je me mets à sa hauteur et je lui parle clairement, mais fermement : « C’est interdit de mordre ! Regarde, tu lui as fait mal et maintenant il pleure. » S’il est plus petit, je lui dis « on ne mord pas ! ». Et je lui demande de « réfléchir » à son comportement. Après quelques minutes, je retourne le voir et je lui donne une brève explication, sur un ton calme :  » Tu as le droit d’être en colère, mais on ne fait pas mal. On ne mord pas ».

J’avoue, personnellement, que j’ai du mal avec cette « attitude » face au comportement agressif des enfants et surtout sur le fait de demander aux enfants de « réfléchir »… Je me suis donc documentée et suite à la lecture d’un article très intéressant ICI (Pour résumer : Lorsque nous demandons à l’enfant de réparer son tort, nous faisons appel à sa bonté, à ce qu’il y a de meilleur en lui. Alors que lorsque nous punissons ou plaçons l’enfant en retrait de façon répétitive, il développe parfois le sentiment d’être un enfant méchant et il se comporte comme tel avec ses poupées ou avec les autres.) Je décide de changer mon attitude face à l’agressivité et souhaite essayer cette « méthode » qui me correspond plus. Le lendemain matin, j’imprime l’article et je le donne en lecture à mes collègues. Nous en parlons et au même moment, se produit un comportement agressif… Je vais voir les 2 petits garçons et je les emmène dans la salle de bain… Je réconforte celui qui pleure et je dis à celui qui a mordu  « regarde, tu lui as fait mal. Maintenant, c’est toi qui vas le soigner pour qu’il arrête de pleurer ».  Je prends son doigt et mets de la crème. Au début, il me dit non .. Je lui dis :  » il a besoin que tu le soignes, car tu lui as fait mal » et tout doucement, il lui met de la crème… Il n’y a plus eu de morsures venant de sa part, pendant la journée et les jours qui ont suivi. Coïncidence ??

Il se peut que l’enfant, morde de nouveau, dans ce cas-là, l’observation est très importante. Bien souvent, il suffit de répondre à ces quelques questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ?

Cela permet de réfléchir à la situation et de comprendre ce qui a déclenché ce comportement et d’agir rapidement. Si le comportement persiste, il est nécessaire d’aller plus loin. Que savons-nous de lui, de ce qui se passe avec ses parents, de ce qui se joue dans sa famille ? Qu’est-ce que nous observons dans la journée ? Quand cela a-t-il commencé ? Est-ce constant ou cela varie-t-il dans le temps, ou encore selon la relation avec certains adultes de référence ?

Tous les enfants finissent par apprendre à ne pas mordre, mais certains mettent plus de temps que d’autres. Faites preuve de patience et de fermeté et soyez direct. Plus facile -à dire-, à écrire, qu’à faire.

Mais voilà, il y en a pour qui ça ne passe pas… En effet, dans la structure où je travaille, l’équipe et moi-même, sommes dépassés par un enfant, qui semble souffrir intérieurement… Cela fait plus d’un an que ça dure. Cet enfant, âgé de 2 ans et 8 mois, parle « assez bien » et son seul comportement ou moyen de communication face aux autres enfants, c’est l’agressivité. Il mord, pince, frappe, enfants et adultes, etc.. Néanmoins, individuellement, il peut être : calme, posé, coopératif, etc.. Mais en crèche, il est difficile de se dégager des moments individuels avec chaque enfant.

Suite aux réunions et à une journée péda, nous avons mis en place, le coussin de la colère avec comme outils, le livre « Grosse colère« . Avec l’aide de la psychologue, nous avons réfléchi à nos pratiques professionnelles, nos interventions en lien avec son comportement, etc … Mais rien ne fonctionne, cela n’a aucun impact… Nous, c’est-à-dire : L’équipe, la psychologue, la psychomotricienne et moi-même, sommes entrés en relation avec les parents, nous leur avons donné nos observations, nos ressentis, nous les avons orientés etc… Des démarches ont été faites… Ce que je peux vous dire, c’est qu’à notre niveau et avec nos compétences, nous avons mis en place tout ce que nous pouvions. Même si je sais que cela dépasse mes compétences, j’aurais aimé l’accompagner avec des spécialistes, afin de contribuer -ne serait-ce qu’un peu- à son bien-être.  Et surtout, j’avais besoin d’obtenir des réponses et rien que l’idée de ne pas savoir, me frustre énormément. Car j’ai vécu des choses difficiles avec lui, j’ai eu beaucoup de doutes, de remises en question et personnellement, je vis mon accompagnement envers lui comme un échec. Ceci est un résumé d’une situation difficile et délicate et par confidentialité je ne peux en dire plus.

Pour moi, un enfant qui adopte ce comportement et que celui-ci dure dans le temps, c’est un enfant qui traduit un mal-être. Et celui-ci, doit être entendu. Néanmoins, ce comportement agressif représente un danger pour lui et pour les autres enfants. Il est donc nécessaire de protéger le reste du groupe. Mais que faire ? Malheureusement, je n’ai pas la réponse à cette question …. Quoique … j’ai bien une idée mais cela est impensable, inimaginable…

A vos commentaires

@bientôt

Publicités

13 commentaires sur « La morsure en crèche … »

    1. Article intéressant ! Nous avions mis en place le coussin de la colère ! Quand nous pouvions, nous anticipions son geste.. Et nous l’invitions à venir mordre dedans, bien souvent il refusait !! Il a dû le faire 2-3 fois… Les bouts de cartons peuvent être une idée, je la garde dans un coin de ma tête pour la rentrée 🙂

  1. Bonjour,
    Je découvre votre (ton?) blog et je tombe sur ce billet très intéressant ! j’adhère au concept de demander à l’enfant de réparer son erreur plutôt que de le punir ! Pour cela évidement il faut beaucoup de patience ( comme d’hab avec les enfants) mais je vais essayer avec mon mignon ( il ne mort pas mais claque les autres enfants devant moi (2 ans et 3 mois) !!
    Merci, à bientôt..

  2. Ah ! Merci pour ton article. J’aime beaucoup ta nouvelle méthode de réparation !! Là ou je travaille, j’ai été assez effaré de constater que les enfants « mordeur » étaient placés dans un lit parapluie, à l’écart, avec des jeux à mordre pour « réfléchir à sa bêtise et se défouler » … je ne trouve pas la solution cohérente et adaptée d’autant plus que les enfants ainsi punis (car pour moi c’est une punition) recommencent toujours …

      1. une punition lol !! drôle d’eje!! le stade oral dans votre formation ça vous rappelle quelque chose.

      2. Bien sur que le stade oral ça me dit quelque chose et merci pour le « drôle d’EJE » ça me correspond assez bien. Je vous remercie de bien relire l’article et les commentaires, car je ne parle pas de punition. Il s’agit juste d’une réflexion façe aux agissements de certains professionnels en crèche.

  3. bonjour
    je suis maman d un petit bout de 2ans qui mord frequemment et griffe aussi… a la creche.. il y va depuis un mois et demi et avnt un peu de halte garderie. il y a trois semaine j ai vu la psy de la creche car je sentait bien l equipe en ifficulte et je me demande ce que moi je pouvais faire pour aider mon fils sachant quela periode morsure a la maison a ete regle rapidement
    la psy ma dit je vais dire a l equipe daider votre fils a mettre des mot puis faut lui laisse le temps d integrer un groupe deja fait.. hier soir la directrice qui avait mon enfant dans son bureau me convoque et me dit ca ne peu pas durer votre fils continu la creche ne st peut etre pas le mode de garde adapte peut etre la prise

    en charge ets trop longue (8h30 17h30)( oui madame mais nous travaillons et n avons pas de famille ici)je ne vais pas pouvoir continuer a le recevoir etc.. faudrai entrependre des chse pedopsy etc…. pour info mon ti bout file avec le sourire rejindre les jeux et les pro fessionnel avec le sourir chaque jours, a la maison ca se passe bien (s ets a dire pas de morsures mais, des jeux des rires des oppositions, des calins, parfois q coleres, etc…) je vais prendre rdv chez unpedopsy mais comment savoir si mon fils ne se sent pas bien a la creche? comments e fait il qu il arrve autant a mrdre et griffer que cela? comment se fait il que ceryains arrivent a se vanger si facilement? merci pour vos pistes de reflexions et conseils

    1. Bonjour madame, j’ai eu votre réponse et merci de m’avoir lu. Je vais prendre un peu de temps pour réfléchir à la situation de votre fils. Pouvez-vous me parler du caractère de votre fils ? Son langage ? Etc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s