Je vous raconte tout… ou presque !

Il faut savoir que dans mon travail, je suis une personne rigoureuse… un peu trop… J’avoue, cela doit être pénible pour les autres, mais quand on bosse avec des petits êtres humains, je considère qu’il y a des choses que l’on ne doit pas laisser passer et du coup, j’en attends autant des autres…Pourtant, dans certaines situations, je relativise énormément, mais quand cela concerne le travail, j’ai beaucoup de mal et cela ne fonctionne pas toujours…

Au mois de décembre, j’ai eu beaucoup de déceptions. J’ai vécu des choses difficiles, mon travail ainsi que mes décisions et ma façon d’être eu été remis en question. Puis, j’ai découvert que des personnes avaient un champ d’interprétations très limité, au point de faire d’une simple conversation, une situation de harcèlement, d’agression. Je n’ai eu aucun soutien de la direction, mes appels à la médecine du travail et aux délégués du personnel ont été sans succès. Je pleurais tous les jours, j’ai plusieurs fois pensé me mettre en arrêt-maladie, mais je ne pouvais pas, car pour moi, cela signifiait qu’elles avaient gagné et qu’elles avaient réussi à me faire tomber… Heureusement, certaines de mes collègues, mes amies, ma famille m’ont aidé à garder la tête sur les épaules et à tenir…

Avant que tout cela se passe, j’avais pris la décision en parallèle, de monter ma propre structure, j’avais commencé toutes les démarches, l’étude de besoins, le questionnaire, les prises de rendez-vous auprès des différents organismes, etc… Bref, j’étais plus que motivée… Cependant, j’avais un problème, le temps. En effet, il était difficile pour moi de conjuguer mon travail et mon projet. Je devais trouver une solution. Les événements du mois de décembre ont précipité ma décision et j’ai demandé une rupture conventionnelle. J’avais tout calculé, j’avais tout le temps nécessaire à l’élaboration de mon projet, j’allais monter en compétences, car je m’étais inscrite dans une formation de responsable de structure, je bénéficiais des allocations chômage et j’allais avoir du temps pour mes enfants. Bref, c’était parfait, mais je n’avais pas pensé que ma demande allait être refusée. J’étais perdue, j’avais plusieurs chemins devant moi et je ne savais pas où aller.

Puis mon projet de création de structure, c’est peu à peu éloigné. En effet, je n’arrivais plus à percevoir mon but, mes objectifs. Pourquoi créer une structure quand tout ce que je vis là où je suis, me dévore de l’intérieur et où,  je n’ai qu’une envie, fuir tout cela… Je sais ce que je vis au quotidien et je n’ai pas envie de l’imposer à d’autres, parce qu’il faut que l’argent rentre (je sais, c’est une vision très réductrice de l’EAJE).

15204_791469204221616_479560538089427361_n

Ces dernières semaines, j’ai beaucoup parlé, j’ai cherché des informations à droite à gauche, j’ai regardé les offres d’emplois, etc .. Puis, il y a quelques jours, j’ai retrouvé une formation que j’avais laissée de côté pour diverses raisons. Quand j’ai relu le contenu, j’ai eu THE REVELATION.. Ni une ni deux, j’envoie un mail de renseignement pour la session de juillet en mode intensif. Le lendemain, je reçois un mail qui m’annonce que la session de juillet est complète, mais qu’il y a une nouvelle session en octobre. Je prends tous les renseignements nécessaires, je parle de cette formation à mon mari, mes collègues et presque tout le monde dit que cette formation est chouette. J’en parle à ma meilleure amie et elle me dit que cette formation a été faite pour moi. J’en suis convaincue, car elle réunit tout ce que j’aime, la psychologie positive, le coaching, la CNV, etc. Enfin, j’ai trouvé ma voie, je suis ravie et motivée.

10940590_807177102650826_6016909442124475856_n

Vendredi 27 février mon dossier d’inscription est parti. Dès que l’inscription est confirmée, je reviens vous parler de mes projets.

Comme quoi, parfois, cela à du bon d’être perdue 😉 @bientôt

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s